Appel gratuit 0 800 803 142

  • fr

Les « DAF » se livrent clé en main
Agefi Hebdo 10 novembre 2016

Les directeurs financiers en temps partagé exercent une mission encore méconnue mais de plus en plus demandée de la part des patrons de PME. 

Une expertise accessible

Le plus souvent, un DAF en temps partagé travaille pour plusieurs PME, réalisant entre 20 et 100 millions d’euros de chiffre d’affaires. Ces dernières se trouvent dans une situation complexe elles commencent seulement a avoir des besoins de conseils financiers, en plus de l’expertise comptable à laquelle elles recourent traditionnellement, sans pouvoir se doter d’un directeur financier à temps plein ou des services d’un grand cabinet de conseil.

Le temps partage est alors la solution. Il permet de répondre à des problématiques de recherches de financement, de structuration de processus financiers, voire même de prévoir une introduction en Bourse. Les patrons de PME sont logiquement en quête d’un professionnel expérimenté.

A cette fonction aussi stratégique que sensible, les employeurs cherchent une personne capable d’être opérationnelle dès le matin de sa prise de poste. La moyenne d’âge de ce métier se situe donc légèrement au-dessus de 50 ans. Les financiers seniors, quant à eux, y trouvent une belle alternative pour leur seconde partie de carrière…

[..]

La recherche d’équilibre entre vies privée et professionnelle guide souvent ces choix de parcours. « J’apprécie beaucoup de pouvoir gérer mon temps, d’en disposer dans une certaine mesure pour ma vie associative et familiale, ce qui me tient beaucoup a cœur », témoigne Marie-Hélène Marot, associée au sein du Groupe Finaxim, un réseau créé en 2000 qui rassemble notamment des DAF indépendants.

Source : Agefi Hebdo – 10 au 16 novembre 2016 – Morgane Remy