Appel gratuit : 01 88 32 08 29

  • fr
  • en

Quelles sont les 3 compétences clés du DAF en 2020 ?

Finaxim constate en ce début de décennie des évolutions majeures qui impactent l’environnement de travail du directeur administratif et financier dans l’exercice de sa fonction. Quelles sont ces évolutions ? Et par conséquent, quelles sont les 3 compétences clés que doit posséder en 2020 un DAF ?

    1. Une compétence clé : la maîtrise de l’intelligence artificielle (IA) et des Data

L’accélération des nouvelles technologies bouleverse la manière dont le DAF travaille. L’intelligence artificielle (IA) en particulier, lui permet aujourd’hui d’automatiser des tâches et d’exploiter des informations réellement pertinentes. Un incontournable dans les entreprises innovantes qui permet au DAF de gagner du temps et de se concentrer sur l’essentiel : préconiser et décider des mesures rationnelles.

En expert des solutions intelligentes conçues pour exploiter les données et tirer profit du Big Data, le DAF devra savoir gérer la complexité croissante des systèmes d’informations. Une compétence clé nécessaire pour collecter des données et générer ensuite des tableaux de bords à forte valeur ajoutée. À lui aussi de maîtriser le risque autour de la sécurité des données stratégiques de l’entreprise.

     2. Une fonction désormais « business-oriented »

Exit le Directeur Administratif et Financier enfermé dans sa tour d’ivoire. Le DAF des temps modernes utilisera la donnée pour améliorer la gestion financière de l’entreprise, mais aussi comprendre le comportement d’achat du client, le prédire, développer les ventes, et non plus seulement optimiser les coûts. Une compétence clé pour l’analyse des données qui fait du DAF un acteur de l’entreprise qui prend part à sa croissance.

En connectant l’analyse de données au business de l’entreprise, le DAF occupe en 2020 une position stratégique. En maître d’œuvre des logiciels de Business Intelligence qu’il évalue, il devient capable de découvrir de nouvelles opportunités commerciales. Un positionnement orienté business qui dépasse désormais le simple pilotage du contrôle de gestion et la gestion des flux financiers.

     3. Une autre compétence clé : la gestion du capital humain

Avec une fonction de plus en plus stratégique, en prise directe avec la croissance de l’activité au sein de son entreprise, en 2020 le DAF doit savoir organiser une équipe aux talents multiples, avec des collaborateurs multitâches. Une compétence clé liée à la gestion des ressources humaines : celle de savoir s’entourer de collaborateurs compétents sur des problématiques purement métiers, mais aussi techniques et stratégiques.

Désireux d’affirmer son leadership pour conduire avec succès ses équipes, le DAF doit savoir gérer intelligemment le potentiel humain de ses collaborateurs. À lui d’utiliser les outils adéquats pour faire monter en compétences son staff par des formations adaptées, ou encore renforcer la cohésion d’équipe avec du team building.

En 2020, la fonction de Directeur Administratif et Financier se renouvelle, transformée par la révolution digitale de l’information, l’automatisation ou la robotisation des process. Le DAF d’aujourd’hui doit posséder 3 compétences clés. Il doit maîtriser les nouvelles technologies, et notamment utiliser les outils Big Data. Il doit ensuite montrer une appétence pour le business de l’entreprise, car les données qu’il exploite sont une mine d’or pour son développement commercial. Enfin, il doit savoir recruter et manager son équipe dont le rôle n’est plus seulement technique, mais est devenu aussi stratégique.

Vous vous sentez en adéquation avec ce portrait-robot ? Vous avez envie de mettre vos compétences au service des entreprises ? Alors, n’hésitez pas, contactez-nous pour rejoindre notre réseau d’experts et de consultants.

Publié le sur Blog