Appel gratuit : 01 88 32 08 29

  • fr
  • en

Quelles sont les priorités d’une bonne stratégie achat en 2020 ?

priorité-stratégie-achat-2020

Comme chaque début d’année, le comité scientifique menée par le cabinet de conseil AgileBuyer, en partenariat depuis trois ans avec le CNA, établit une étude « Tendances et Priorités des Départements Achats ». Ce rapport détaille les grandes tendances du secteur pour l’année à venir. Il permet à la fonction achat des entreprises d’envisager les grands objectifs à relever et de prendre position. Quels sont les points clés à retenir pour l’année 2020 ? Comment définir une bonne stratégie d’achat ? Voici un aperçu de ce à quoi s’attendre dans la fonction achat en 2020.

La réduction des coûts : un objectif qui s’éloigne

Cela a toujours été l’objectif principal de la fonction achat. La réduction des coûts est une question normalement incontournable dans le secteur, pourtant, en 2020 ce n’est plus considéré comme une priorité par 32 % des entreprises interrogées. C’est le taux le plus bas enregistré depuis le début de l’enquête, en 2011 et représente une baisse de 7 points par rapport à l’année 2019. Cette année, le positionnement de la fonction achat est challengée sur des domaines comme la sécurisation des approvisionnements, la collaboration fournisseurs, les risques, etc. La réduction des coûts reste malgré tout une priorité pour 68 % des sondés.

La gestion des relations clients-fournisseurs s’affirme

La stratégie d’achat veut désormais s’appuyer sur ses relations fournisseurs pour arriver aux objectifs qu’elle se fixe. L’intégration de nouveaux fournisseurs et le co-développement connaissent une hausse importante dans le rapport de cette année : +11 points par rapport à 2019. En parallèle, une des inquiétudes majeures des directions achats, est de faire face à l’arnaque des faux fournisseurs. Plus de 59 % d’entre elles mettent en place des procédures en interne pour l’éviter.

Les soft skills, une priorité qui s’affirme

Le savoir-être est ainsi considéré comme prioritaire dans la stratégie achat, désormais essentiel à la fonction. Parmi ces soft skills on peut noter l’importance du relationnel avec une capacité à s’impliquer, le leadership, le sens du contact ou encore la diplomatie ainsi que la communication. La collaboration fournisseurs et le management de projets sont en tête des préoccupations. Ils participent à une bonne réputation de l’entreprise, point essentiel dans une ère de digitalisation.

Le Made In France au cœur des priorités

C’est LE critère d’attribution business en vogue de la stratégie achat en 2020, pour 54 % des directions achats interrogés pour le rapport. Il y a une réelle volonté de la fonction achat de privilégier des achats Made In France ou locaux, afin d’améliorer leur image de marque, répondre à la demande grandissante du marché, mais aussi pour minimiser les risques. Il est de plus en plus difficile d’acheter français, pourtant cette priorité pour le secteur ne cesse de croître.

L’achat dans les pays à bas coûts

Cette question redevient centrale pour la stratégie achat. Il y a 21 % des directions achats qui souhaitent augmenter la part des achats dans les pays à bas coûts, soit 2 points de plus qu’en 2019, alors que 5 %, soit 3 points de plus que l’année précédente veulent les diminuer. En corollaire, on remarque aussi la question qui se pose dans le secteur autour de la relocalisation en France. Elle est envisagée cette année, à égalité avec le reste des pays européens. 

La gestion des risques 

C’était une grande priorité pour l’année 2019. Sans surprise, elle apparaît toujours importante pour cette nouvelle année. Dans ces risques, on parle beaucoup de la sécurisation du supply chain, l’ensemble des ressources et de toutes les méthodes permettant le pilotage de la chaîne globale d’approvisionnement, du fournisseur jusqu’au client final. Un conflit à ce niveau, causé par un problème politique ou environnemental aurait des conséquences désastreuses sur la stratégie achat.

D’autres sujets importants ressortent de l’étude, sans en faire forcément des priorités à l’unanimité, comme le développement du RSE, l’importance de l’innovation, mais aussi des enjeux liés au développement durable. On remarque cette année, que la fonction achat prend une place de plus en plus stratégique au cœur des entreprises. Il reste à voir quels challenges vont relever les directions achats cette année.

 

D’autres articles sur ce sujet :

PME : pour quelles raisons faire appel à un expert Achats et Supply chain ?

 

Publié le sur Achats et Supply-chain - Blog - PME

Nous pouvons vous accompagner dans une démarche efficace et opérationnelle.

Contactez-nous maintenant !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.