Temps partagé et longévité, le cas de Globalis media systems

Comment mettre en place un service RH adapté à une TPE en pleine croissance ?

Pour accompagner la croissance de leur entreprise, les deux fondateurs (Frédéric Hovart et Armel Fauveau) décident de s’adjoindre les compétences d’une directrice des ressources humaines à temps partagé, via le réseau Finaxim. Une idylle commencée dix ans en arrière, et qui n’est pas près de s’arrêter.

Client

Globalis media systems est une société de service spécialisée dans le développement web, créée en 1997 – à l’aube de l’Internet.

Mission

Direction Ressouces humaines à temps partagé.
À la base, l’organisation interne de Globalis est plutôt artisanale : ses deux dirigeants s’occupent de tout. Mais quand la société franchit le cap des 20 salariés, les besoins évoluent. L’accompagnement par un expert RH devient indispensable. « Les ressources humaines, c’est un métier à part entière », explique Frédéric. « Il fallait quelqu’un pour prendre en charge les aspects RH au sens large. »
L’embauche d’un DRH à temps plein ne se justifiant pas, Frédéric fait appel au réseau Finaxim et amorce une relation de travail avec Brigitte Aubine.

Timing mission

1/2 journée par semaine depuis 11 ans + des jours à la demande en cas de sujets spécifiques à traiter

Résultats

Depuis 2009, à raison d’une demi-journée par semaine, Brigitte endosse les différents rôles de la fonction RH pour coller aux besoins de Globalis : entretiens individuels, aspects réglementaires, recrutement, élections des délégués du personnel, etc.
Maintenant que l’entreprise compte 50 personnes, Brigitte nous est plus indispensable que jamais ! ».
Le cas de Globalis montre que « temps partagé » peut rimer avec « longévité ».

Le plus du consultant

Une intervention concrète, effiace et avec un rythme adaptée permet de répondre au besoin de l’entreprise. C’est une collaboration réussie qui dure dans le temps !

Verbatim

Pour Frédéric Hovart co-fondateur de Globalis, l’équation est simple : « À chacune de nos problématiques opérationnelles, Brigitte apporte une solution concrète. Voilà pourquoi notre relation fonctionne. Les besoins RH ne s’arrêtent jamais, il y a toujours des cas particuliers à traiter. La collaboration marche si bien que la relation se poursuit depuis plus d’une décennie. Pour Brigitte, la longévité est un atout : « Ma maîtrise de l’organisation interne me rend plus efficiente, et ma connaissance des salariés me permet de prodiguer des conseils en cas de problème ». Une efficacité que valorise Frédéric, au même titre que la simplicité des échanges. « Après tant d’années, nous allons droit au but sans tergiverser. J’ai pleinement confiance en elle. Et les rôles sont bien définis : la fonction RH au sein de Globalis, c’est elle. Le reste, c’est Armel et moi. »

Partager ce Business Case

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook

Inscrivez-vous

à notre newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Retour haut de page