Directeur commercial à temps partagé, un atout pour les PME

Adrien Wicart - Directeur commercial pour le Groupe Finaxim

 

Le directeur commercial, c’est la clef de voûte de la prospérité de l’entreprise ; car fabriquer les meilleurs produits du monde ne sert à rien s’ils ne trouvent pas acquéreur ! Mais développer sa clientèle et se démarquer de la concurrence exige de faire appel à des professionnels confirmés. Inenvisageable, pour des PME, dont les budgets sont limités et qui se trouvent alors pénalisées dans cette féroce compétition.

La solution, c’est le temps partagé, qui assure aux petites structures un accès à des compétences pointues pour un coût accessible.

Découvrez ci-dessous le parcours d’Adrien Wicart qui intervient dans des PME, leur permettant ainsi de bénéficier du talent d’un directeur commercial expert.

 

Adrien Wicart est âgé d’une petite quarantaine d’années mais il a déjà une expérience professionnelle riche et variée. En quinze ans d’exercice, il a alterné les postes dans de grands groupes et dans des PME. C’est cette diversité qui a fait naître chez lui une envie d’indépendance.

En réfléchissant sur mon parcours, je me suis rendu compte que je suis surtout intéressé par l’accompagnement des entreprises dans leur développement, et la possibilité de rencontrer une grande diversité de cas pratiques, dans de multiples entités. […]. Pour résumer, je suis assez curieux d’intervenir dans différentes entreprises et d’apporter ma pierre à l’édifice.

Indépendant depuis un an, Adrien se dit ravi de ce mode d’exercice professionnel. Il ne cache pas, toutefois, que l’autonomie ne va pas sans quelques inconvénients.

Dans mon cas particulier, des missions m’ont été proposées dès que j’ai commencé à exercer en indépendant. Mais quand ils quittent le salariat, beaucoup de professionnels sont confrontés à un sentiment de solitude et aux difficultés liées à la recherche de travaux. Dans une entreprise, on fait partie d’un collectif.  Devenir indépendant représente un vrai changement, il faut gérer l’éloignement, le travail en solitaire. C’est le premier désagrément qui peut être rencontré.

L’organisation et la gestion du temps sont aussi des sujets épineux, car quand il accomplit une mission, le professionnel doit déjà prospecter pour trouver la suivante.

 

La deuxième difficulté, c’est d’apprendre à structurer son travail pour l’organiser. Il faut ainsi déterminer le temps qui doit être consacré à chaque tâche. En parallèle, il faut toujours penser à l’avenir. Quand l’indépendant effectue une mission, il doit simultanément prospecter pour trouver la suivante.

Quand il a commencé à exercer son métier comme indépendant, Adrien a ressenti le besoin d’adhérer à un réseau afin de cadrer son activité et de collaborer avec des professionnels expérimentés.   Il a étudié diverses propositions et rejoindre FINAXIM s’est rapidement imposé comme une évidence. Il ne regrette pas sa décision :

L’adhésion au réseau m’a vraiment apporté ce dont j’avais besoin : l’expertise d’un collectif, la reconnaissance et la notoriété d’une marque, et la possibilité d’échanges constructifs, sur la région, au niveau professionnel et personnel.

Mais comment faire le bon choix parmi les réseaux présents sur le marché ? Adrien donne les trois pistes suivantes :

 

  • Rencontrer le plus grand nombre possible de membres du réseau, affiliés depuis plus ou moins longtemps, pour mesurer leur ressenti, savoir comment ils fonctionnent. Ces échanges permettent de déterminer l’ADN du réseau.
  • Comprendre la philosophie des dirigeants et les orientations choisies.
  • Rester vigilant sur les conditions financières proposées, certains réseaux se montrant très gourmands.

Actuellement, Adrien travaille sur des missions qu’il a obtenues lui-même. Mais il apprécie la coopération avec les membres du réseau, qui lui permet de déléguer à un autre expert des travaux qu’il ne peut pas faire, soit par manque de temps soit parce qu’il ne dispose pas des compétences spécifiques requises.

Nous sommes tous apporteurs d’affaires, c’est d’ailleurs la force du réseau FINAXIM : chaque adhérent recherche des missions pour lui-même, mais il peut aussi être amené à en proposer aux autres membres, pour pouvoir répondre au mieux à des besoins clients.

La puissance de FINAXIM, c’est de disposer d’un vaste éventail de talents et donc de pouvoir apporter la meilleure solution au client en mettant à sa disposition le profil le plus adapté à ses besoins.

Notre première préoccupation, c’est de répondre à notre client et d’apporter une solution aux problématiques de son entreprise. Comment pouvons-nous l’aider, en mettant à profit le réseau qui nous appuie, en fonction des capacités et des forces de chacun ?

Cette réactivité est un atout majeur pour les entreprises qui bénéficient de l’apport de compétences pointues quand elles en ont besoin et pour le temps nécessaire.

Notre force, c’est d’être capable d’intervenir dans un délai très court, et de mettre rapidement en œuvre, pour plus ou moins long terme, des ressources qui ont déjà une expérience forte du domaine dans lequel il faut intervenir.

Être indépendant, c’est aussi s’impliquer fortement dans chaque mission et prendre à cœur les intérêts de son client, note Adrien :

Nous mettons tous les moyens en œuvre pour atteindre nos objectifs : en tant qu’indépendants, nous nous investissons totalement pour réussir les missions qui nous sont confiées.

En tant que directeur commercial, Adrien effectue essentiellement des missions longues à raison d’une ou deux journées par semaine. Il intervient dans les entreprises sur diverses thématiques : l’accompagnement de forces de vente ou le développement d’activités additionnelles ou bien encore sur des sujets de croissance externe.

Ma philosophie est d’accompagner les clients sur du moyen / long terme, et non sur du court terme. Au cours de mes missions, je suis amené à manager les équipes, piloter l’activité au quotidien ou favoriser la croissance par des projets d’expansion.

Pour les PME, le temps partagé est une solution efficace pour bénéficier de l’intervention d’un expert et optimiser leur développement commercial.  Pour le professionnel, c’est l’assurance de remplir des missions variées et motivantes.

Alors, directeur commercial ou dirigeant d’entreprise, êtes-vous prêt à vous lancer ? Contactez directement nos équipes Finaxim qui vous répondrons très rapidement.

Pour suivre l’actualité réseaux du Groupe Finaxim c’est par ici  ▶ LinkedIn

 

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Téléchargez le livre blanc

Le temps partagé, ou l'art
de faire franchir un cap
à votre entreprise

Le livre blanc gratuit à ne pas manquer
pour tout comprendre !

Retour en haut