Appel gratuit : 01 88 32 08 29

  • fr
  • en

La formation est un levier puissant d’implication et de fidélisation

En tête d’affiche, le droit individuel à la formation (DIF) créé avec la loi du 4 mai 2004, permet à chaque salarié d’acquérir tous les ans un droit d’une durée de 20 heures cumulables pendant 6 ans jusqu’à concurrence d’un plafond fixé à 120 heures.

Sachant par ailleurs, que certains accords collectifs de branche améliorent les droits, avec par exemple, dans le secteur de la propreté, l’octroi d’un crédit d’heures annuel acquis 21 heures, le plafond légal étant porté à 126 heures.

Ici, l’intérêt est d’offrir au salarié la possibilité de partir en formation à son initiative et en accord avec son employeur dans un champ d’investigation à priori plus large.

Mais le DIF n’est qu’un outil parmi d’autres de la formation et certaines entreprises n’hésitent pas à former leurs collaborateurs dès leur entrée en fonction pour leur permettre de découvrir les métiers de l’entreprise puis tout au long de leur parcours professionnel. Chez Deloitte, au moment des entretiens d’évaluation, on s’assure que chaque collaborateur a bien suivi au moins une semaine de formation.

Publié le 20 octobre 2009 sur Formation

Progression depuis 5 ans

+ 20 %

Une souplesse
d’intervention qui convient
particulièrement
aux jeunes sociétés
à fort potentiel
de croissance

Les articles
les plus populaires
sur Finaxim

Suivez notre actualité
Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir des témoignages sur nos métiers, les tendances en matière de travail flexible et d’autres exclusivités
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. 
close-link