Face à la crise : les DSI au cœur de la stratégie des entreprises

Les DSI ont un rôle stratégique au niveau du système d’information (SI) d’une entreprise. Ils sont au cœur de la stratégie de ces dernières. Avec la période de crise sanitaire et économique que nous traversons, leur impact a été décisif dans l’organisation de nouveaux modes d’organisation. Zoom sur un métier qui prépare l’avenir.

Le rôle du DSI dans l’entreprise en général

Le DSI est le directeur des systèmes d’information (SI). Il est donc au cœur de la transformation digitale des entreprises. C’est lui qui est en lien avec la direction et qui accompagne le changement au sein de l’entreprise en mettant à disposition des outils pertinents qui facilitent cette transition digitale.

Il travaille généralement via la méthode Agile, car ses actions ont toujours pour but d’améliorer la performance de l’entreprise. Il optimise également le budget en maîtrisant les coûts de fonctionnement et les investissements. Il travaille en étroite collaboration avec les directions métiers et la direction générale de l’entreprise.

En interne ou en travail partagé, sa valeur ajoutée intervient sur la maîtrise des coûts de fonctionnement du système d’information (SI) ainsi que sur la tenue des indicateurs de qualité de service du SI. Avec la crise, les DSI se sont transformés en maîtres d’œuvre de la résilience des organisations.

« Sur 200 professionnels interrogés selon une récente étude réalisée par Sia Partners, c’est 72 % d’entre eux qui reconnaissent avoir dû fournir “ des efforts conséquents ” pour équiper les salariés en télétravail et renforcer l’encadrement des collaborateurs. À ce titre, 65 % des DSI assurent d’ailleurs avoir accompagné les managers pour leur permettre de gérer leurs équipes à distance – motivation, détection des risques psychosociaux, etc. »

Pour rester sur des chiffres concrets, les DSI ont dû également remplir des tâches liées à leur cœur de métier : « plus de 8/10 ont assuré la continuité d’activité, plus de 60 % ont évité des cyberattaques et 51 % ont renforcé le suivi des prestations externes. C’est 2/3 d’entre eux qui estiment avoir mis en œuvre la gestion de crise “ avec succès ”, même si 36 % d’entre eux regrettent de ne pas avoir eu à leur disposition un plan de continuité d’activité (PCA) à jour avec une répartition claire des rôles et des responsabilités de chacun en cas de crise. »

Les DSI en première ligne face à la crise

S’il y a bien un enseignement que les entreprises retiennent de la crise sanitaire du Covid-19, c’est l’importance du numérique dans la continuité de l’activité des entreprises. Les DSI se sont retrouvés en première ligne et ont accompli pour la plupart un travail remarquable. En effet, ils ont dû et su s’adapter à cette situation exceptionnelle en accompagnant l’ensemble des collaborateurs sur les nouveaux modes organisationnels et aussi en adaptant les infrastructures, notamment en créant des connexions sécurisées et en faisant face à la cybercriminalité qui a elle aussi fait un vrai bon.

Le télétravail forcé avec la crise a mis à mal beaucoup d’entreprises qui n’avaient pas anticipé ce travail à distance. Mais il faut avouer qu’un des points positifs de cette crise c’est qu’elle a permis de mettre en lumière des failles dans les systèmes d’informations des entreprises. Les applications et systèmes sont à la base prévus pour travailler à l’intérieur même des entreprises, et non pas à distance. Il a donc fallu remettre à jour ces systèmes face aux failles de sécurité qu’elles présentaient et aussi à l’obsolescence de certaines.

De la sorte, un grand nombre de directions générales ont pu donner un coup d’accélérateur à la digitalisation de leur organisation et processus.

Organisation des entreprises par le DSI après crise

Face à la crise : les DSI au cœur de la stratégie des entreprises

Toujours selon Sia Partners, les DSI tirent plusieurs leçons de la crise :

  • 40 % des interrogés souhaitent l’accélération de la robotisation des activités et des processus IT à grande échelle
  • 80 % veulent l’amélioration de la sécurité du système d’information
  • 65 % veulent une réduction des coûts d’IT
  • 50 % souhaitent une évolution de l’architecture du système d’information de l’entreprise

Le retour « à la normale » après crise impose aux DSI de mieux aménager le télétravail en entreprise pour qu’il s’inscrive durablement dans les modèles de fonctionnement des sociétés, tout ça en assurant un SI sécurisé, mais aussi un retour sur site des salariés. Là est tout l’enjeu. L’accélération de la digitalisation des entreprises est une véritable nécessité.

L’après-crise fait tirer des leçons aux entreprises et aux DSI.

  • 95 % des professionnels interrogés envisagent de faire un feed-back avec leurs équipes afin de voir quels sont les points à améliorer et ce qui a bien fonctionnait durant le confinement avec la mise en place des nouveaux systèmes
  • Pour 75 % ils envisagent déjà de tout revoir au niveau de l’organisation de travail
  • 70 % veulent revoir leur PCA (plan de continuité d’activité) afin d’être mieux préparé en cas de nouvelles crises, pour accompagner efficacement les managers en les aidant à suivre et former leurs équipes

Partage cet article

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Retour haut de page

Inscrivez-vous
à notre newsletter

  • Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé géré exclusivement par mes soins dans le but de pouvoir vous recontacter ou vous envoyer des publications. Elles sont conservées pendant 5 ans et sont destinées à rester en contact. Conformément à la loi «RGPD », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en me contactant directement : Olivier de Fougeroux- contact@finaxim.fr En soumettant ce formulaire j’accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre d’une prise de contact ou de conseil. Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter ma politique de confidentialité