Appel gratuit : 01 88 32 08 29

  • fr

En Allemagne, l’intérim a le vent en poupe

Le cadre juridique du travail intérimaire en Allemagne est en profonde évolution…Depuis le 1er janvier dernier, les agences d’intérim ne sont plus tenues de proposer un seul CDI à leurs intérimaires mais peuvent recourir à des CDD.

Auparavant, elles avaient comme unique solution le recours à un CDI mais en contrepartie, elles pouvaient proposer des salaires inférieurs à ceux pratiqués dans la fonction. Cette récente évolution s’est traduite dans les chiffres par un boom de l’intérim car « plutôt que d’embaucher directement les entreprises préfèrent recourir à l’intérim lorsque leur carnet de commande redémarre ».

Cela touche aussi principalement les métiers hautement qualifiés. L’intérim est donc a la veille d’une phase de consolidation. Nathalie Versieux rappelle que « le monopole de placement des agences régionales pour l’emploi n’a sauté qu’en 1994 ».

Publié le 29 novembre 2004 sur News

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, et vous proposer des produits et services adaptés à vos centres d’intérêt.
Accepter

Inscrivez-vous à notre newsletter

pour recevoir des témoignages sur nos métiers, les tendances en matière de temps partagé  et d’autres exclusivités
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
close-link