Interview de Marie-Camille Liger-Belair

Temps Partagé, Transition, Salariat : ces formes d’emploi qui répondent aux problématiques de talents des entreprises

Marie-Camille Liger-Belair est Directrice associée d’ELECTEAM, l’entité recrutement – chasse de tête du Groupe FINAXIM. Nous l’avons interrogée sur les différentes formes d’emploi qui répondent aux problématiques de recrutement des entreprises. Et nous verrons avec elle l’intérêt de cette flexibilité pour les entreprises et pour les intervenants.

Bonjour Marie-Camille Liger-Belair. Pouvez-vous présenter l’activité du cabinet ELECTEAM ?

Marie-Camille Liger-Belair : Pour commencer, rappelons que le Groupe FINAXIM possède 3 offres principales. La première, historique, est le Temps Partagé : des experts partagent leur temps entre plusieurs entreprises.  La seconde, qui fait aussi partie de l’ADN du groupe, est d’accompagner les entreprises dans leur recrutement avec un cabinet expert de l’approche directe qui travaille sous la marque ELECTEAM. Enfin, FINAXIM apporte l’appui d’un manager de transition pour permettre à une entreprise de faire face à une situation spécifique.

FINAXIM apporte une réponse à toute problématique de recherche de talents quelle que soit la forme d’emploi : Temps partagé, Transition, Salarié

 

Dans quels contextes les entreprises sollicitent le Groupe Finaxim ?

M-C.L.B. : Nous travaillons avec tout type d’entreprise : PME, ETI, Start-up, Grands groupes, Associations, Fondations. Notre but : mettre « le bon talent au bon endroit. ». Quel que soit le stade de développement d’une entreprise et de sa situation économique et organisationnelle, Groupe Finaxim peut être sollicité.  Les situations les plus courantes sont : la recherche d’un talent pénurique, attirer des talents dans une région excentrée, remplacer rapidement un collaborateur en raison d’un départ non anticipé, répondre à un besoin d’expertise et de maturité professionnelle sans qu’un temps plein soit nécessaire. ..,  .  Il arrive qu’une entreprise décide de mener un processus de transformation et de structuration. Dans ce cas elle  a besoin d’experts à l’aise tant dans la réflexion que dans la mise en œuvre opérationnelle. Nos experts aident les entreprises à préparer l’avenir (départs en retraite, arrêt/démarrage d’une activité, déplacement géographique de l’activité)

ELECTEAM intervient spécialement dans la recherche de profils salariés. Cela passe par des missions de chasse par approche directe, mais aussi par le positionnement de Talent Acquisition Manager à temps partagé chez nos clients. Nous apportons notre compréhension des métiers et notre maîtrise du sourcing, de l’identification, de l’approche directe et de l’évaluation. La maîtrise des différents formes de sourcing est la clé de nos interventions.

 

Comment une entreprise peut décider de recruter autrement que sur la base du salariat ?

M-C.L.B. : Très souvent, pour répondre à une pénurie de talent, l’entreprise pense automatiquement recourir au salariat à temps plein, la forme d’emploi la plus classique. FINAXIM, avec la marque ELECTEAM, répond au besoin. Mais elle peut aussi nous demander notre appui pour sourcer et rechercher un collaborateur sur un poste qui ne nécessite pas un temps plein. Nous y répondons avec la présentation d’un collaborateur à temps partagé, soit un expert externalisé qui va travailler quelques jours par semaine dans l’entreprise, suivant ses besoins. Ce qui ne veut pas dire pour autant que le besoin n’existe pas sur la durée. L’entreprise peut être accompagnée dans le temps, mais sur un volume d’heures inférieur à un plein temps.

À l’inverse, nous accompagnons des entreprises dans le recrutement d’un cadre à temps partagé dans le cadre d’un projet très spécifique, sur une période de temps beaucoup plus courte. Sur ce type de mission, les profils sont variés : DRH, DAF, DSI…

Notre rôle est d’analyser avec le client sa problématique. Dans l’échange, certaines entreprises s’aperçoivent qu’il existe d’autres formes d’emploi adaptées pour répondre à leur problème, comme le temps partagé. Une solution à laquelle elles ne pensaient pas initialement, mais qui répond aux enjeux. Dans une période économique plus difficile, une entreprise fait aussi le choix du temps partagé pour éviter d’alourdir sa masse salariale. Le consultant externalisé s’adapte à l’entreprise :  le temps partagé offre une plus grande flexibilité financière. L’entreprise gagne aussi du temps dans la gestion administrative du collaborateur. Les experts à temps partagé du Groupe FINAXIM sont opérationnels, expérimentés, avec une grande capacité d’adaptation : des qualités qui font gagner du temps à l’entreprise et nourrissent sa réflexion sur le besoin réel de former en CDI un nouveau collaborateur au profil plus « junior ».

Enfin, nous sommes réactifs pour présenter des profils à nos clients puisque nous disposons d’un vivier de compétences avec le réseau FINAXIM ; des experts en temps partagé et transition opérationnels, mais aussi un vivier de candidats pour des postes en salariat.

Pourquoi le temps partagé est aujourd’hui une solution prisée par les entreprises ?

M-C.L.B. : Parce que c’est une solution efficace, souple et flexible et surtout pertinente en termes de qualité d’intervention. Le temps partagé est une réponse idéale pour les entreprises qui recherchent des compétences techniques pointues dans un contexte économique et financier incertain.

Du côté des talents, les experts que nous recrutons pour nos clients s’épanouissent dans ces nouvelles formes d’emploi : dans un poste de transition temps plein à durée déterminée, en temps partagé. Nous constatons que de plus en plus de candidats souhaitent intervenir dans les entreprises comme indépendants ou entrepreneurs pour apporter leur propre expertise technique. Ils plébiscitent aujourd’hui des modèles autres que le salariat.

Je le répète mais c’est important, c’est à nous de réfléchir avec le client à la forme d’emploi la plus adaptée à son besoin, et ce n’est pas systématiquement le salariat qui y répond le mieux. Les entreprises nous sont reconnaissantes d’ouvrir le champ des possibles et d’apporter quelque chose de nouveau dans leur réflexion.

 

Quels sont les besoins actuels des entreprises en temps partagé ?

M-C.L.B. : Les fonctions DAF et RH sont très sollicitées (DRH, RRH, Talent Acquisition Manager, Profils financiers à même de digitaliser les processus gestion et comptabilité). Les profils « IT » (Information Technology – processus et services gérés par le département informatique) également, avec des spécialistes d’un langage informatique, mais aussi des profils plus généralistes, capables de porter une vision globale sur l’ensemble des projets IT de l’entreprise. Les besoins en marketing digital sont aussi de plus en plus marqués dans des structures de taille moyenne qui n’ont pas besoin d’un temps plein. Les entreprises sont aussi demandeuses de talents commerciaux, pour encadrer les forces de ventes avec des profils junior. Elles recherchent aussi des personnes issues des métiers du conseil qui ont une capacité à organiser et suivre les projets (qualité – coûts – délais).

 

Quelles sont les attentes en matière de soft skills ?

M-C.L.B. : Une entreprise qui recrute un cadre à temps partagé sur la durée accordera la même importance aux softs skills que s’il s’agissait d’un recrutement à temps plein. Les recruteurs attendent des talents à temps partagé qu’ils puissent s’adapter rapidement, ce qui suppose une grande agilité intellectuelle du candidat pour gérer plusieurs dossiers simultanément. L’entreprise attend aussi du candidat recruté qu’il soit fiable et opérationnel, c’est-à-dire à même de répondre à la problématique pour laquelle il a été engagé.

 

La crise actuelle fait-elle remonter des besoins spécifiques ?

M-C.L.B. : La crise accélère le recrutement de certains profils déjà recherchés auparavant. Les entreprises recrutent des profils RH compétents pour gérer les questions sociales dans l’entreprise ; des experts RH qui s’emparent des questions relatives à l’organisation du télétravail et l’amélioration de la Qualité de Vie au Travail (QVT). Les métiers du Credit Management sont aussi sollicités dans la période.  Ces métiers sont aussi bien sollicités dans le cadre du temps partagé, de la transition, que du salariat.

 

Articles qui peuvent aussi vous intéresser :

Un nouveau rôle dans le recrutement : le Talent Acquisition Manager

Management de transition en entreprise : quels avantages ?

Les avantages du travail en temps partagé vus par 3 dirigeants d’ESN

Pourquoi les PME ont tout à gagner à faire appel à un expert en temps partagé ?

Retour haut de page

Inscrivez-vous
à notre newsletter