Appel gratuit : 01 88 32 08 29

  • fr
  • en

Enquête Compétences – Démos

Demos a réalisé en juillet dernier une enquête auprès de 3000 entreprises et organismes publics pour mieux comprendre leurs pratiques et leurs attentes en matière de gestion des compétences.Les 123 DRH et Responsables Formation qui ont répondu à cette enquête représentent des secteurs d`activités très variés : agroalimentaire, automobile, banque, énergie, transport, média et communication, télécoms, informatique, industries chimique et aéronautique.

80% des entreprises ayant répondu à notre questionnaire sont issues du secteur privé. Plus de 75% des entreprises interrogées estiment qu’une démarche compétences doit permettre d’anticiper les compétences nécessaires à la stratégie et au maintien des savoir-faire qu’elles détiennent.

Un projet compétences répond à une volonté affirmée de la Direction Générale dans 54% des cas et à la nécessité de faire évoluer les pratiques de GRH dans 41% des cas.

Les objectifs des outils ainsi mis en place sont deux ordres :

1. le premier niveau d’objectifs est lié au rôle du Responsable Ressources Humaines et du Responsable Formation :

– planifier la formation de façon rationnelle (72% )

– disposer d’une cartographie des métiers (69% )

– identifier les compétences clés de l’entreprise (69% )

– optimiser le recrutement et la mobilité interne (62%)

2. le second niveau relève plus du rôle du Manager vis à vis de ses collaborateurs :

– améliorer les pratiques managériales et enrichir l’entretien annuel (58% )

– évaluer le niveau de maîtrise des compétences de son équipe (57% )

Notons néanmoins qu’une démarche compétences est plus rarement liée aux enjeux du « papy-boom » et au maintien des compétences compte-tenu de la pyramide des âges (36% ).

Par ailleurs, seulement 18% des entreprises utilisent leurs « outils compétences » pour justifier des évolutions salariales.

Enfin la Direction Générale n’intègre concrètement dans l’élaboration de sa stratégie les résultats du travail réalisé par les Ressources Humaines en la matière que dans 54% des cas.

Les résultats observables des projets compétences réalisés par les entreprises :

– 54% des entreprises interrogées ont déjà mené une démarche compétences. Celle-ci impliquait dans sa réalisation quasiment toujours les managers et pour une grande majorité leurs collaborateurs.

– 59% d’entre elles ont couvert tous leurs métiers. Pour les autres, les fonctions les plus décrites sont celles liés aux RH, au management et au cœur de métier de l`entreprise. Notons que les fonctions commerciale, logistique, R&D, marketing, administrative et financière sont peu décrites par les référentiels.

Par ailleurs, même si 50% des entreprises ayant réalisé un projet compétences déplorent la lourdeur de la démarche et un manque d’appropriation des outils d`évaluation (pour 35% d’entre elles), 77% des personnes interrogées envisagent une suite aux outils déjà mis en place.

Enfin, notons que les démarches compétences engagées par les entreprises leur ont permis principalement :

– d’avoir une meilleure lisibilité de leurs métiers,

– de mobiliser les managers et d’améliorer leurs pratiques, notamment celle de l’entretien annuel,

– de rationaliser le plan de développement des compétences des salariés.

En conclusion, l’ensemble de ces résultats confirme le rôle central du manager dans le développement des compétences de ses collaborateurs.

Publié le 10 octobre 2004 sur Temps partagé et transition

Inscrivez-vous à notre newsletter

pour recevoir des témoignages sur nos métiers, les tendances en matière de temps partagé  et d’autres exclusivités
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
close-link