Appel gratuit : 01 88 32 08 29

  • fr
  • en

L’emploi des seniors, de nouvelles perspectives

En France, le taux d’activité des seniors plafonne à 38,3% et place notre pays en-dessous de la moyenne de l’Union européenne qui est de 44,7% (source Eurostat) et ce alors que l’objectif européen à l’horizon 2010 vise à porter ce taux à 50%.

Mais qu’entend-on par seniors ?

A cet égard, il n’y a pas de définition absolue (d’autant que l’allongement de la durée de la vie fait glisser les curseurs) mais des critères d’âge ont été fixés pour application d’un certain nombre de dispositions légales. Alors que d’une manière générale, il peut être admis qu’un individu en situation de travailler entre dans la catégorie des seniors à partir de 45 ans, les dispositions légales en matière de seniors se déclenchent à partir de 50, 55 ou 57 ans suivant les cas et les données statistiques déterminent un taux d’emploi des travailleurs âgés de 55 à 64 ans (source, DARES, déc. 2008).

Mais indépendamment de ce débat sur les seuils d’âge et à l’heure d’un chômage grandissant, la problématique de l’emploi des seniors semble retrouver une seconde jeunesse ! Dans le cadre du plan national d’action concerté pour l’emploi des seniors 2006-2010 en témoigne d’abord le contrat à durée déterminée qui leur a été spécialement dédié (CDD dit «senior») ; plus récemment la loi de financement de sécurité sociale pour 2009 propose plusieurs mesures visant à stimuler le recrutement et le maintien dans l’emploi des seniors.

Publié le 28 août 2009 sur Temps partagé et transition

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, et vous proposer des produits et services adaptés à vos centres d’intérêt.
Accepter

Inscrivez-vous à notre newsletter

pour recevoir des témoignages sur nos métiers, les tendances en matière de temps partagé  et d’autres exclusivités
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
close-link