Appel gratuit : 01 88 32 08 29

  • fr
  • en

Recrutements : vive les candidatures spontanées…

Un rapport du centre d’étude de l’emploi (CEE) publié en octobre 2007 fait apparaître l’importance des candidatures spontanées dans les recrutements en France et témoigne d’un marché du travail structurellement peu organisé.

37% des individus recrutés depuis moins d’un an l’ont été par candidature spontanée. Parmi les PME, les établissements de plus de 250 salariés sont plus visés que ceux de 50. Il s’agit, avec le réseau relationnel, du moyen d’embauche le plus répandu en France. Sont essentiellement concernés les jeunes, les français ou les actifs.

Les seniors, les étrangers et les chômeurs ont en revanche moins de chance d’être recrutés par ce moyen. 94% des DRH interrogées ont reçu au moins une candidature spontanée en 2005 et près de 10% en reçoivent plusieurs centaines.

L’impact des nouvelles technologies est encore limité et les traitements automatisés restent l’exception même si une candidature sur cinq est communiquée par internet.

référence : CEE, Connaissance de l’emploi n°47, octobre 2007

Publié le 2 décembre 2007 sur Recrutement - Temps partagé et transition

Progression depuis 5 ans

+ 20 %

Une souplesse
d’intervention qui convient
particulièrement
aux jeunes sociétés
à fort potentiel
de croissance

Les articles
les plus populaires
sur Finaxim

Suivez notre actualité
Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir des témoignages sur nos métiers, les tendances en matière de travail flexible et d’autres exclusivités
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. 
close-link