Appel gratuit : 01 88 32 08 29

  • fr

Un comité de suivi pour mesurer la performance de la loi de cohésion sociale

Un comité, présidé par Jean Bastide, membre du Conseil économique et social et président de France Bénévolat a été institué par Jean Louis Borloo pour suivre le chantier de la loi de cohésion sociale.Regroupant des élus locaux et nationaux, des personnalités qualifiées et plusieurs présidents d’organismes, ce comité de suivi sera chargé de rendre compte de la mise en oeuvre des différentes mesures du Plan de cohésion sociale.

Sur la base de 52 indicateurs, essentiellement quantitatifs, pour l’ensemble des programmes du plan de cohésion sociale, le comité rendra compte de la mise en oeuvre du plan à une fréquence « au moins trimestrielle » et « transformera des données quantitatives en indicateurs de performance » selon le ministre.

Parmi quelques indicateurs retenus, on retrouve le nombre de contrats d’avenir conclu ou le nombre de logements sociaux financés.

Publié le 23 mars 2005 sur Temps partagé et transition

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, et vous proposer des produits et services adaptés à vos centres d’intérêt.
Accepter

Inscrivez-vous à notre newsletter

pour recevoir des témoignages sur nos métiers, les tendances en matière de temps partagé  et d’autres exclusivités
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
close-link