Banquiers et assureurs ouvrent le chantier de la qualification

Le secteur Banque/assurance est en pleine mutation. Des recrutements massifs sont déployés pour compenser les départs en retraite, allongements des carrières des Seniors, mutations technologiques des métiers de service.La réforme de la formation professionnelle tombe donc à pic pour accompagner ces évolutions. La formation des salariés, enjeu capital, a été valorisée :

-* au Crédit Agricole, l’attention portée aux populations de collaborateurs, s’est concrétisée par un accord sur la gestion des ressources humaines tout au long de la vie. Y sont évoqués l’entretien annuel, cheville ouvrière, les périodes de découverte professionnelle qui permettent aux collaborateurs de découvrir un nouveau métier ou un nouveau service durant quelque temps.

-* A la Société Générale, on estime que la période de professionnalisation est un bon outil pour intensifier les efforts en direction des seniors . La prise en charge par les OPCA permettra de mener des actions de reconversion des plus de 45 ans sur les nouveaux métiers.

-* A la Caisse d’épargne, la loi ne va rien révolutionner. L’enjeu est le même : l’accélération du développement des compétences doit pousser à former vite et bien un nombre plus important de collaborateurs, et à fournir des réponses personnalisées à des besoins formations.

En revanche les Banques restent circonspectes sur l’utilisation du DIF et sur les retombées de cet investissement pour l’entreprise.

Partage cet article

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Retour haut de page

Inscrivez-vous
à notre newsletter

  • Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé géré exclusivement par mes soins dans le but de pouvoir vous recontacter ou vous envoyer des publications. Elles sont conservées pendant 5 ans et sont destinées à rester en contact. Conformément à la loi «RGPD », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en me contactant directement : Olivier de Fougeroux- contact@finaxim.fr En soumettant ce formulaire j’accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre d’une prise de contact ou de conseil. Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter ma politique de confidentialité