Maîtrise des coûts liés à l’absentéisme au travail

La France arrive aujourd’hui en tête des pays européens en matière d’absentéisme au travail ! Sur l’ensemble des jours devant être travaillés, les entreprises françaises comptabilisent 7,2% de jours d’absentéisme* (contre 5,8 % pour les Pays-Bas, 4,2 % pour l’Allemagne, 3,7 % pour le Royaume-Uni et 3,3 % pour la Belgique).Ces jours représentent 6,7 millions d’arrêts de travail et correspondent à un coût de 5,1 milliards d’euros pris en charge par le régime général. De plus, on constate en France une augmentation très nette des arrêts de travail : sur les 5 dernières années, les journées indemnisées ont progressé de 46 %**, les plus de 50 ans générant à eux seuls 34 % de ces arrêts de travail.

Outre le vieillissement de la population active, c’est le contexte global dans lequel évoluent les salariés qui explique notamment l’augmentation des arrêts de travail en France : « morosité » du climat en entreprise, contrôle médical insuffisant

Parmi les solutions proposées dans le but de résoudre la crise financière de l’Assurance Maladie, le Ministre de la Santé, Philippe Douste-Blazy, a notamment annoncé le renforcement du contrôle des arrêts maladie « abusifs et injustifiés » et la sanction des médecins concernés pour minorer les coûts liés à l’absentéisme au travail, en très forte croissance.

De son côté la société Mondial Assistance France lance un nouveau programme de services destiné à maîtriser les coûts liés à l’absentéisme au travail et qui mise sur la prévention en plusieurs étapes :

1. l’identification du risque « absentéisme » de l’entreprise par l’analyse de chacune de ses trois composantes intrinsèques :
o les risques professionnels ;
o les risques individuels ;
o les risques environnementaux

2. la définition des pathologies et des situations à traiter en priorité à partir de l’analyse du risque spécifique à l’entreprise

3. la définition conjointement avec l’entreprise d’un plan d’actions spécifique et adapté à mettre en oeuvre pour diminuer le risque « absentéisme » en trois temps :

a/ L’information et le dépistage : une sensibilisation des salariés sur leur exposition aux risques et par la délivrance d’information sur les outils de dépistage et de vaccination

b/ La prévention : des interventions d’experts sur site et des actions de coaching en groupe

c/ L’accompagnement : des conseils personnalisés, un suivi régulier assurés par l’équipe médicale de Mondial Assistance France et des services de confort (garde d’enfants…).

Partage cet article

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook

Inscrivez-vous

à notre newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Retour haut de page