Des cadres fébriles dans leur mobilité externe

doper votre charisme grâce à finaxim

Pour Sophie Pochic, sociologue au CNRS, « la proportion de cadres moyens qui ne managent pas est en expansion.

Pour ces cols blancs, la sortie de l’entreprise est vécue comme une épreuve, en l’absence de réseau et de réputation ».

Pour mesurer les impacts de manque de mobilité, le Groupement de recherche-CNRS vient d’organiser, les 30 et 31 janvier un colloque : « les cadres : heurts et malheurs d’une catégorie ».

Les conclusions de ces deux journées seront publiées au printemps 2009.

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Téléchargez le livre blanc

Le temps partagé, ou l'art
de faire franchir un cap
à votre entreprise

Le livre blanc gratuit à ne pas manquer
pour tout comprendre !

Retour en haut